Tout feu, tout phare

TOUT FEU, TOUT PHARE

Le Musée régional de la Côte-Nord présente Tout feu, tout phare, une exposition mettant en lumière les phares du Saint-Laurent, du 9 juin au 1er octobre 2017. Le vernissage aura lieu le mercredi 21 juin 2017 à 17h30.

Cette exposition, d’abord présentée en 2015 à l’Islet-sur-Mer, est une collaboration entre le Musée maritime du Québec, la Corporation des gestionnaires de phares de l’estuaire et du golfe Saint-Laurent et le photographe Patrick Matte, chasseur de phares.
Pendant près de deux siècles, les phares annonçaient la terre aux marins. Désormais, ils sont un symbole maritime fort qui annonce la mer aux terriens. Quelles fonctions et quelle importance ont eu les phares du Québec pour les armateurs, les marins et leurs gardiens? Cet été, les phares illuminent nos mémoires grâce aux chasseurs de phares et aux amoureux de patrimoine.

Mettant en valeur les images captées par Patrick Matte, photographe talentueux qui collabore depuis de nombreuses années avec la Corporation des gestionnaires de phares de l’estuaire et du golfe Saint-Laurent, Tout feu, tout phare permet aussi de découvrir des artéfacts et des maquettes puisés dans la riche collection d’objets de la Corporation. Le Musée maritime du Québec, quant à lui, a su formuler un scénario didactique et évocateur de l’histoire des phares au Québec.

Cet été, laissez-vous guider et découvrez le Saint-Laurent à travers ces tours de lumière!

PATRICK MATTE : Issu du domaine de la communication multimédia, Patrick Matte se passionne pour les images simples et expressives. En 2006, il obtient la certification de photographe du New York Institute of Photography. Par la suite, il continue à peaufiner sa technique de façon autodidacte. Depuis, ses travaux ont été publiés dans une vingtaine de pays et sont distribués à travers le monde par l’agence Getty Images. Les phares sont entrés dans sa vie lors d’un voyage en Gaspésie. Patrick s’est d’abord intéressé à leur esthétique et à leur environnement. L’idée de tous les photographier est rapidement passée de rêve à projet structuré. Depuis ce temps, Patrick approfondit sa connaissance de cet univers et des gens qui gravitent autour. Par ses images, il souhaite faire découvrir les phares d’ici à un plus large public.

LA CORPORATION DES GESTIONNAIRES DE PHARES DE L’ESTUAIRE ET DU GOLFE SAINT-LAURENT : Depuis 2001,  cet organisme à but non lucratif est voué à la conservation et à la mise en valeur des phares implantés dans le circuit maritime du Saint-Laurent. Il interagit à la défense des intérêts des phares et travaille à leur promotion. Deux fois par année, il publie le Bulletin des Amis des phares et on peut suivre les activités des membres par le biais du site Internet et de leur page Facebook.

LE MUSÉE MARITIME DU QUÉBEC : Fondé en 1968, le Musée maritime du Québec est le gardien de la collection nationale maritime du Québec. Il possède une grande diversité d’artéfacts et de documents anciens se rapportant à toutes sortes d’événements maritimes ainsi que deux navires accessibles aux visiteurs, ce qui en fait une institution muséale maritime majeure au Canada. Sa mission est la sauvegarde, l’étude et la mise en valeur du patrimoine maritime sa rattachant au fleuve Saint-Laurent, de la porte des Grands Lacs jusqu’à la haute mer, incluant les territoires arctiques. Le Musée perpétue la mémoire du capitaine J.-E. Bernier.

Ce projet est une présentation d’Hydro-Québec et a été rendu possible grâce au ministère de la Culture et des Communications du Québec.

LE MUSÉE RÉGIONAL DE LA CÔTE-NORD EST SUBVENTIONNÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DES COMMUNICATIONS DU QUÉBEC ET LA VILLE DE SEPT-ÎLES.

Pte_des_Monts_PMattePhare de Pointe-des-Monts, 2012
© Patrick MATTE